La ville de Lakhdaria

Remonter 

 

Un titre ou un commentaire s'affichera en passant avec la souris sur l'image, vous pourrez l'agrandir en cliquant dessus.

horizontal rule

La vie ne s'arrête pas aux souvenirs.


Taguée par un Lakhdari ami, une vue panoramique de Palestro en 2011 prise des hauteurs de Maalla, le cimetière est bien visible avec les fermes Gander et Becker dans la méandre de l'oued Isser en forme de poire, l'ancien pont becker ,et la nouvelle autoroute est -ouest qui va vers Alger en passant par les gorges de Keddara, avec le temps Palestro fait partie de la banlieue d'Alger.

Lakhadaria vu par satellite le 21/08/2009 sur Google Earth (voir repères sur l'agrandissement)

Vu par Google Earth, l'entrée des gorges au niveau de l'ancienne carrière figurant sur la page d'accueil   Lakhdaria au bord de l'Isser, la déviation au sud de l'oued et le djurdjura en fond. On se rapproche de Lakhdaria avec le Tigrimount en fond. On reconnaît les cyprès du cimetière au dessus de l'Isser.

La nouvelle mosquée et l'ancienne que nous avons connu à gauche. Autre approche de la ville avec la voie ferrée au dessus de l'Isser et la grande mosquée où se trouvait notre ancienne église disparue. La ville au pied de la montagne La ville

La ville L'ancienne rue principale et les palmiers du square au fond  Les palmiers du square à hauteur de l'ancien hotel de france apparemment disparu Le square

La grande mosquée derrière la station service Shell. La rue principale en remontant du square Un hotel moderne dans un cadre urbain à l'emplacement de l'ancienne maison d'Yvonne Garbiès. Au carrefour des anciennes rues du presbytère et des écoles, du stade et de la RN5 vers Alger.

La même en plan plus rapproché,on distingue le ravin de Tala-Hadjer à droite La cité Lalla-Mossaâd (Tigremount) La montagne de Beni-Maala en fond

L'actuel  pont de Ben Hini sur l'ancienne route Turque, allant vers Keddara par le Bou Zegza La gare est en reconstruction  Le passage à niveau de la route de Maâla que l'on appelait  "Esquerre"  du nom du garde-barrière   A l'est de la gare, la ville se rapproche se la voie ferré.Le quartier de la nouvelle gendarmerie (bat. crême à gauche), habitations (en blanc au centre), ancien collège agricole de l'époque de la révolution agraire (1970) transformé aujourd'hui en dortoir(bat crême du centre de la photo). Nous reconnaissons les deux tunnels qui datent de l'époque coloniale.  

Photo  prise le 01/05/2007 a partir de la RD 93 qui mène vers Maalla Essoufla. vue d'ensemble des deux anciennes exploitations agricoles Gander et Becker notamment Gander qui a la forme grossière d'une poire completement délimitée par l'isser, surplombée par le cimetière chrétien et traversée par  le tronçon autoroutier. Des grandes oreilles, au bord de la route et en bas de la descente vers Thiers  Les mêmes radars vus de plus près  Ouest de lakhdaria, le tronçon autoroutier qui se perd dans les gorges 

 On reconnait la maison de mon ex-voisin Maurice Morell, à l''angle des rues (le 21/05/2007).  L'hopital de lakhdaria  La Daria construite dans l'enceinte de l'ancien Bordj (siège de la Commune Mixte)  Nouveau monument aux morts à la place de l'ancien il me semble.    

Des photos offertes par "Lakhdaria-ex-Palestro"

La nouvelle poste en 1971      Pour s'orienter, on reconnait : l'ancienne mosquée, le Trigremount et l'hopital. Un pont enjambe Tala-Hadjer à hauteur de la gendarmerie de 1962 et la ville a grandi aussi au Nord.

Vu sur le site de "lakhdarianet" avec de nombreuses autres photos à découvrir :

Le barrage de "koudiet_asserdoune_maala" prés de Maâla, chantier réalisé par l'entreprise Razel.  Le barrage de "koudiet_asserdoune_maala" autre vue du chantier.  La société française Razel construit le barrage de Koudiet Asserdoune (647 millions de m3) à Maâla (commune-mixte de Palestro) classé deuxième à l’échelle nationale, de par sa capacité  de stockage et eu égard à son intérêt vital qui dépasse les limites de la région pour englober 4 autres wilayas limitrophes, outre 14 communes de la wilaya  de Bouira. Sa réception est attendue pour l'année 2008.
   photo de 2010 le barrage mis en eau

Tunnel d’enfer à Lakhdaria.(El Watan 01/03/2008)

  
Collision entre un train de transport de carburant et une locomotive , le train de marchandises en provenance d’Alger et se dirigeant à Bordj Bou Arréridj tractait 10 wagons de gasoil et 5 autres chargés d’essence. Le choc avec une locomotive venant en sens inverse a fait 4 blessés et une personne portée disparue. Le risque de catastrophe écologique plane toujours.

Il réparaît le tunnel  L'ingénieur français Pierre Nowacki, 57 ans, a été tué par l'explosion d'une bombe actionnée à distance, placée au passage de sa voiture à la sortie du chantier, alors qu'il regagnait la base de l'entreprise française de BTP, Razel. Son chauffeur algérien a été également tué.
Le double attentat visait l'entreprise Razel, chargée depuis mars de la réparation du tunnel ferroviaire d'Ammal à Beni-Amrane, endommagé début 2008 après la collision d'un train de transport de carburants et d'une locomotive.

LA LIGNE ALGER-CONSTANTINE-ANNABA REMISE EN SERVICE Le train sortira enfin du tunnel
(l'Expressiondz.comm du 07 Décembre 2008)
Suspendu depuis l’accident survenu le 28 février de l’année en cours, au niveau du tunnel situé au PK 68-300 dans les gorges de Lakhdaria, le trafic ferroviaire sur l’axe Alger-Constantine reprendra dès demain. «La Société nationale des transports ferroviaires a le plaisir d’informer son aimable clientèle de la réouverture du tunnel de Lakhdaria au trafic voyageur, permettant à compter du 8 décembre 2008, la reprise des trains voyageurs à partir d’Alger vers Constantine et Annaba», a indiqué un communiqué de la Sntf envoyé hier à notre rédaction.