Jean-Louis et Palestro

Remonter 

C’était à Palestro en 1958, l’USP renaissait …

Jean-Louis KELBEL (gardien de but) m’avait adressé cette photo avec ce commentaire et ces précisions : tu pourras reconnaître de gauche à droite                      debout : MOUHOUB Abdallah, MOSTEFAÏ Ahmed, MANSOURI Amokrane, derrière lui son frère Omar, AÏT HOCINE Akli, COSTE Gilbert, DERMECHE Hamid, HADDOUCHE Boualem, DAHMANI Saïd en costume, un cousin de MANSOURI                                                                                                                               accroupis : BERRICHE Ahmed, TAZAOUI Abdelkader, Jean Louis KELBEL, DERMECHE Rabah, HADDAD Abdenour dit Nono (capitaine de l’équipe de 1958 à 1962).

Jean-Louis n’est plus.

Il est allé rejoindre les siens et tous ses amis, Dieu sait où.

J’ai peu connu Jean-Louis à Palestro mais depuis quelques années, nous avons rattrapé cette erreur en rapprochant nos « Souvenirs de Palestro ».                   Excellent observateur et  très bon photographe il avait ramené de nombreuses photos qui constituent un vrai documentaire sur l’époque 1958-1962, que de nombreux commentaires de nos dirigeants politiques ont hélas occultés. Je les ai regroupées sous cette page « Les photos de Jean-Louis » et je suis sûr qu'il aurait aimé qu'on les parcourt ensemble en pensant à lui.

Nous pensons aussi à toi Odile qui a toujours été à ses côtés de 1958 à aujourd'hui, nous compatissons à ta douleur  et nous t'assurons de notre sincère amitié.

 

horizontal rule


Manifestations civiles et militaires françaises sous la 5ème république, vous reconnaitrez :

    - Monsieur Ali SAÂDI président de la Délégation-spéciale et député-maire de Palestro
    - Le général MASSU remettant la Légion d'honneur au sergent-chef MOREAU
    - L'épouse du général MASSU assurant la communication
    - Monsieur Michel DEDRÉ (premier ministre) en visite à Bouderbala, en compagnie de
        - Mr Pierre DOUEIL préfet de Tizi-Ouzou
 
        - Mr Jean-Pierre MANCELLE sous-préfet de Palestro
    - Et comme le protocole l'exigeait, le traditionnel méchoui, ici au 25ème GMS (du capitaine MARTINI)

    Le général MASSU décor le sergent-chef MOREAU de la Légion d'honneur 

  Chargées de communication : Mme la Générale et je crois reconnaître Atika N .   Mme la Générale et je crois reconnaître Nini B.  Michel DEBRE (1er Ministre) en compagnie du Prefet de Tizi-Ouzou Mr DOUEIL et du Sous-préfet de Palestro Mr MANCELLE à la SAS de Bouderbala commandait par le capitaine HUSTEIX. 

  Présentation des armes à l'entrée de la ferme Servat : se souvenait-on du massacre perpétrait dans ces lieux le 9 mars 1956 ?   Méchoui de rigueur au 25ème GMS  à partir de la gauche : J.P. Doueil préfet de Tizi-Ouzou, P. Mancelle sous-préfet de Palestro, Nafissa Sid-Cara secrétaire d'état du cabinet de Michel Debré et le lieutenant Yvan Durand.

A quoi tient l'Histoire ?
Certainement pas aux discours, même ceux prononcés à l'assemblée nationale. Je vous invite à consulter le compte rendu de la séance du 15 octobre 1959, on croirait rêver debout (pour l'annecdote au cours de cette séance, Mr Ali SAÄDI répondait présent à Mr Michel DEDRÉ) .

 

horizontal rule

Un cadeau de Jean-Louis, ces photos ont été prises vers 1958, que d'eau a coulé dans les gorges depuis ?


         

 

horizontal rule

Palestro vu du ciel, un cadeau de Jean-Louis .

Jean-Louis a pris ces photos depuis le clocher de l'église (aujourd'hui disparue) et depuis le minaret de la mosquée (que le grand-père Albert Marsot avait construit).

         

      On y voit l'entrée du cinéma "Vox" ou nous avons découvert Fernandel, Gary Cooper ou Samia Gamal 

        Monument élevé au-dessus de la fosse commune des victimes de l'insurection de 1871