Contacts

Remonter 


 

Nos souvenirs..., des histoires d'autrefois que les anciens racontent aux enfants qui les écoutent peut-être ?
Combien de choses ont disparu depuis et combien disparaîtront encore !
Si vous passez par Palestro ou Lakhdaria, si on vous écoute, rappeler leur que : "ce n'est pas du sang qui coule dans nos veines, mais la rivière de notre enfance" comme le chante Didier Barbelivien, dites leur qu'il nous a fallu être fort pour reconstruire nos vies, sans passé ni racine.

bullet

          Votre avis ou votre suggestion